Conditions de diplôme


LES ENSEIGNEMENTS THEORIQUES OBLIGATOIRES

Les enseignements théoriques font l'objet d'un contrôle continu des connaissances, qui doit obligatoirement s'appuyer sur au moins un élément écrit (mémoire, exposé, dissertation, test, etc...). Chaque enseignement est affecté d'un coefficient de pondération : 0,5 (3 ECTS), au total 10 enseignements (30 ECTS).

Les notes obtenues se compensent entre elles compte tenu de la pondération. Les étudiants doivent obtenir pour ce premier groupe d'enseignement une moyenne générale de 10/20.

Lorsque la moyenne générale n'a pas été atteinte, des examens d'appel sont organisés pour les seuls enseignements au titre desquels la moyenne n'a pas été obtenue. Cependant les résultats aux épreuves d'appel ne peuvent déterminer une moyenne générale supérieure à 10/20. Néanmoins si l’étudiant obtient dans une ou plusieurs matière (s) une note égale ou inférieure à 6 cet étudiant ne sera pas admis même si la moyenne générale de 10 est obtenue. L’étudiant devra donc repasser la ou les matière (s) pour lesquelles il a obtenu la ou les note(s) éliminatoire(s).

 

LES ENSEIGNEMENTS APPLIQUES

Les enseignements appliqués font l'objet d'un contrôle continu des connaissances, qui doit obligatoirement s'appuyer sur au moins un élément écrit (mémoire, exposé, dissertation, test, etc...). Chaque enseignement est affecté d'un coefficient de pondération : 0,5. L’étudiant choisit sept enseignements pratiques dans la liste des douze proposés. L'ensemble des enseignements appliqués représente un coefficient égal à 3,5 (21 ECTS).

Les étudiants doivent valider 7 options sur 10. Ils peuvent toutefois suivre et se soumettre à l’évaluation de plus de 7 options. Dans ce cas, le jury retiendra les 7 meilleures notes.

 

LE MEMOIRE

Cette épreuve fait l'objet d'une évaluation spécifique dont le coefficient est de 1 et s’ajoute aux notes des enseignements appliqués (6 ECTS).

 

LE STAGE

Le stage dans une entreprise du secteur pour une durée de 3 à 6 mois fait l'objet d'une évaluation fondée sur un Rapport d’étonnement. La note de ce rapport a un coefficient égal à 0,50 (3 ECTS) et s'ajoute aux notes des enseignements appliqués.

Les notes obtenues au titre des enseignements appliqués et les notes assimilées (mémoire et stage) se compensent entre elles, compte tenu de la pondération. Les étudiants doivent obtenir une moyenne générale de 10/20.

 

RESULTAT FINAL

Aucune compensation n'est possible entre les Semestre 3 et Semestre 4.

Il est composé comme suit :

  • SEMESTRE 3 : Enseignements Théoriques
  • SEMESTRE 4 : Enseignements appliqués + mémoire + stage